Et un nouveau visage entièrement peint au pastel gras.

J’ai commencé un nouveau carnet de croquis qui se remplit très vite, car j’y travaille tous les jours.

Entretenir cette pratique me donne un accès plus simple et plus libre à ma créativité. Je vais mieux vers l’inconnu et je dédramatise le résultat. Quand on sait qu’on a rien à perdre, mais tout à gagner à se présenter devant sa créativité, tout est beaucoup plus facile. Ça l’est pour moi.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :