Tous les jours, je peins une femme, une femme de couleurs.Elle m’apporte beaucoup de joie et m’encourage à être heureuse d’être celle que je suis.

Lupita, pastel gras sur mon carnet de dessin

Le terme « femme de couleurs » est souvent relié à la couleur de la peau, Une femme noire serait une femme de couleurs.

Mais pour moi, il signifie bien plus.La femme de couleur est la femme d’aujourd’hui qui porte plusieurs casquettes, c’est la femme qui endosse plusieurs rôles au quotidien et qui passe de l’un à l’autre avec courage. C’est la femme aux multiples talents, qui montre ceux-ci avec fierté et humilité. C’est la femme vulnérable et forte à la fois, qui se relève comme elle peut parce qu’elle n’abandonne jamais. Une femme de couleurs va à la rencontre de ses rêves.Il ne sont jamais trop grands pour elle, ni trop loin.Elle chantonne d’ailleurs sur le chemin. Une femme de couleurs rêve d’un monde coloré, d’un monde plus juste, un monde dans lequel toutes les couleurs se sentiront bien ensemble et auront chacune leur place.

Les femmes que je peins sont des femmes de couleurs. Je les aime toutes et elles m’inspirent toutes. Serai-je un jour comme elles, serai-je un jour une femme de couleur? Tous les jours que Dieu fait, c’est mon but.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :