avoir de la gratitude

Les gratitudes d’une petite fille confinée

j’ai un cahier sur lequel je note tous les soirs les belles choses de ma journée.

C’est mon cahier de gratitudes. Maman me l’a offert tout en m’expliquant le mot gratitude. Elle m’a dit que c’est comme dire merci pour les choses qu’on reçoit. C’est être être heureux de ces choses-là et même de celles qu’on n’a pas. C’est être reconnaissant. Tout le temps.

Je lui ai dit qu’en période de pandémie, ça ne sera pas un exercice facile .C’est pour cela que je te le donne ma chérie, m’a dit maman, pour que tu gardes le sourire.

Que dois-je écrire aujourd’hui, lorsque je sais que demain , je n’irai pas à l’école à cause de la pandémie?

je resterai à la maison pendant un mois, a dit le président. je ne jouerai plus avec mes copines dans la cour de récréation. je n’entrerai plus dans mon école. Déjà que J’étais obligée de porter un masque, même pendant le cours! et quand je l’enlevais pour glisser un mot à ma copine, j’étais punie. Et puis, la chose qui me rend encore plus triste: notre voyage en classe de neige a été annule, celui que j’attendais depuis mon entrée au CP, depuis 5 ans !

Mais je me suis promis de toujours écrire quelque chose dans mon cahier, même quand tout va mal. Je l’ai promis à maman . Elle, elle écrit tout le temps dans le sien. Elle trouve tous les jours des choses à dire.

Alors, j’ai pensé à ce magnifique arc-en-ciel qui est apparu pendant que j’étais au parc. Puis au soleil qui est arrivé, puis au ciel qui s’est tout d’un coup éclairci.

J’ai pensé à maman qui m’a expliqué aujourd’hui, qu’on devait faire un peu d’école à la maison pour que tout le monde aille mieux.

Et c’est vrai… ça fait du bien d’avoir une bonne pensée pour ceux qui sont en difficulté.

j’ai pensé que j’avais de la chance de ne pas être malade. Une de mes copines a été hospitalisée, Et pourtant, on nous a toujours dit que nous les enfants étions protégés.

j’ai pensé à ma famille en bonne santé.

j’ai pensé qu’à la maison, je verrais un peu plus mes frères que d’habitude et qu’enfin je pourrais leur donner une bonne raclée au ping-pong.

je mangerais à la maison les plats cuisinés par maman, parce que j’aime bien l’école c’est vrai, mais la cantine, j’arrivais plus du tout!

Quoi d’autres encore?

Que ce cahier de gratitudes est finalement un bonheur, parce qu’il me permet de garder le sourire.

Et d’avoir de l’espoir.

Que tout sera bientôt derrière moi.



Mes aquarelles sont disponibles en cliquant ici

Et si vous voulez vous aussi vous lancer à l’aquarelle, j’ai préparé un petit fichier où je vous cite les outils que j’ai utilisés (et que j’utilise toujours) pour ma pratique de l’aquarelle. inscrivez-vous via ce formulaire pour l’obtenir

Retrouvez ici mes indispensables pour débuter l'aquarelle